Soirée Pass Annuel Marvel 2018 : Une soirée pas si “Marveilleuse” que ça…

Et voilà, la déception n’est plus si fraîche et je crois que je peux enfin en parler. J’avoue, on dirait quelqu’un qui a vécu un traumatisme grave et qui va chez le psy, mais honnêtement, on en est pas si loin….

Mais avant de parler ce cette soirée, revenons un peu sur les autres soirées de l’année…

2018 marque un tournant pour Disneyland Paris, avec le récent rachat du resort par la Walt Disney Company et l’annonce du plan d’investissement de deux milliards d’euro, notamment pour le Walt Disney Studio.

En septembre 2017, Disneyland Paris annonce aussi la première Fandaze, quelques temps après, ils annoncent la première soirée Pass Infinity pour les 10 ans de la tour de la terreur.

Au final, début de l’année, on se retrouve déjà avec un programme de deux soirées, puis rapidement l’annonce de la soirée Marvel.

La soirée de la tour de la terreur était globalement une réussite, la Fandaze a été un immense succès. Donc évidement tout le monde avait de grosses attentes…

Je vous résume rapidement la soirée, pour plus de détails, je vous invite à aller voir mon vlog :

Globalement tout commence bien, la file a l’entrée est bien gérée, on entre “par la grande porte” et pas par les tourniquets et il y a une bonne ambiance dès l’entrée.

La conférence est un peu light, sympa dans l’ensemble, on se serait tous attendus à une ou deux annonces sur la transformation de Backlot, mais rien…. Ah oui, on a eu un badge exclusif à la conférence 🙂

Bon maintenant attaquons les sujets qui fâchent….

1/ Le concour de costumes

C’est simple, on a rien vu, cela se passait sur la petite scène des gardiens de la galaxie, pas sur la “Toolbox”, un peu dommage, il fallait vraiment être proche pour voir quelque chose.

2/ Les personnages

C’est simple, on a rien… oui, vous avez saisi l’idée :p Au final, de très longues files, environ deux heures, on a pas pris le temps de faire la file.

Le soucis avec les personnages c’est qu’il y en avait assez peu, une photolocation pour Captain America (la même qu’en journée avec l’appli Lineberty), une pour Black Widow (au Blockbuster café) et enfin, a priori la plus convoitée, Thor et Loki à la scène du Règne du feu sur le parcours de Tram Tour.

Trois point photos pour 4000 personnes, je trouve cela un peu light. On a aussi eu droit à quelques apparitions de personnages non Marvel, mais bon… ce n’étaient pas des personnages Marvel.

On aurait aimé voir Black Panther, Spiderman ou encore Docteur Strange, ils ont les costumes, quelques sorties surprise comme lors de la FanDaze aurait été de bon gout, mais rien….

D’après un ami bien informé, il semble que le problème avec les personnages Marvel à Disneyland Paris soit le fait qu’ils doivent toujours être devant un fond spécifique pour être pris en photo, ce qui exclu donc les rencontres hors des photolocations. En effet, si on y penses bien il y a toujours un décor spécifique, cela expliquerait le peu de possibilité de rencontrer des personnages, mais au final, c’est à DLP de mieux négocier son contrat avec Marvel 🙂

3/ La conférence

Que dire… on a rien… non, pas cette fois! Enfin pas autant que pour les point un et deux. La conférence était bien rythmée, en anglais et en français, présentée par Jonathan (un ancien ambassadeur et responsable des insedears), qui a su insuffler un dynamisme exemplaire à cette conférence intéressante mais qui manquait d’informations nouvelles.

On en a appris plus sur les synergies entre les parcs et Marvel, adaptation de la maison des idées dans les parcs et passage des histoires des attractions dans les pages des comics du célèbre éditeur. Ensuite on a eu droit à quelques explications sur les spectacles de cette saison Marvel et les choix qui ont été fait.

Un rapide passage sur le concept art du plan d’extension des WDS, mais sans aucune info supplémentaire, un peu dommage, pour une soirée “fans”, ils auraient pu donner quelques infos, un simple concept du remplaçant de Rock an RollerCoaster nous aurait suffit!

Point positif de cette conférence : on a reçu un beau badge Avengers! Avec le pins, nous voilà servis 😀

4/ Les attractions

Parlons peu… parlons bien, rien à signaler de ce côté! Quand je dis rien ce n’est pas que tout est bon, mais plutôt qu’il n’y a rien à dire….

Je ne vais pas revenir sur les attractions “classiques” ouvertes durant la soirée, ça c’était “comme d’hab!”

On avait droit à deux attractions en mode Marvel, Rock and Roller Coaster – qui va bientôt passer définitivement la main à IronMan et les Avengers – et la Tour de la Terreur, dans son habillage galactique!

Commençons par Rock (ou RnR pour les intimes), pas de pré-show, comme pour la soirée de la tour, un peu logique au final, passons.  Notons au passage des musiques “héroïques” dans la file d’attente, on aura notamment reconnu (grâce à Naglaglasson) la BO de Volt (très peu Marvel, mais un peu héroïque). Ensuite, arrivés dans la zone d’embarquement, rien de spécial, la bande son habituelle mais sans les voies, pas de jeu de lumière “rouge Marvel”, ça commence mal….

Nous embarquons enfin dans les trains, prêts à être éblouis pas les stroboscopes et une musique épique dans les oreille, et c’est partit pour le thème d’IronMan, sur toute la durée de l’attraction, dans le noir…. sans rien de plus. Il faut croire que c’était le thème de la soirée…

Un peu déçus et surpris à la fois (au final avec le recul, ce n’est pas si mal dans le noir, on anticipe moins les virages), nous nous rendons pleins d’espoirs vers ce qui n’est plus maintenant la Tour de la Terreur, mais la forteresse de Taneleer Tivan, alias le Collectionneur! Au passage, rien à redire sur la projection, propre et agréable à regarder, probablement une vision de l’avenir. On entre dans la forteresse, rien de spécial dans la fille, on s’y attendait.

Rien non plus dans la bibliothèque, un peu dommage, une vidéo Rocket pour nous mettre dans l’ambiance aurait été sympa mais on survivra mais nous n’étions pas prêts pour la suite… on arrive dans la chaufferie, pas de bande son d’ambiance et une lumière presque aveuglante! On voyait bien les détails de l’isolation et les extincteurs, ça nous donne une bonne vision de la structure du bâtiment, mais niveau ambiance, Disney nous a habitués à bien mieux! On se prépare à entrer dans l’ascenseur, le Cast Member (CM) était “normal”, pas vraiment l’élite des CM que l’on a l’habitude d’avoir à ce genre de soirée. On entre enfin, on se place, on a droit au spitch habituel de l’hôtel et de grosses lumière dans l’attraction, ça nous donne l’occasion de voir le mécanisme et les câbles, mais encore une fois, pas d’ambiance…

Et puis … Plus rien, pas de musiques, pas de lumières, l’attraction habituelle sans les vidéos, sans son sans lumière, sans portes qui s’ouvrent rien… Puis à un moment, une musique des Jackson Five au milieu de l’attraction, comme si cela venait du smartphone d’un guest (il semble que la musique était passée via le système de communication des CM…).  Enfin, retour sans musique à l’embarquement, éblouis par les lumières, on sort de là, déçus….

 

5/ Le dance off des Gardiens de la galaxie

Rien de bien et rien de mal à dire, c’est identiquement le même que celui de jour, sur la petite scène (pourquoi ne pas avoir tiré parti de la “Toolbox” ?) avec beaucoup de monde, vu le peu d’animations durant la soirée, mais en le voyant de loin il semblait y avoir une très bonne ambiance.

6/ La DJ Party 70’s/80’s

Retirons tout de suite le pansement, on était plus sur une soirée DJ classique avec quelques titres plus anciens remixés que sur une soirée 70 / 80…

Mis à part cela, il y avait une très bonne ambiance, bien plus de monde que lors de la soirée de la Tour de la Terreur, logique, il y avait moins d’animations et il faisait meilleur! On a profité de la musique jusqu’à la fin de la soirée, au final, on avait rien d’autre à faire :


En conclusion, une soirée un peu (beaucoup) décevante, vu le paquet qui avait été mis sur la communication de la saison Marvel et le fait que la soirée devait être le point culminant de cette saison, on avait de hautes attentes et elles n’ont vraiment pas été rencontrées. Sans compter l’enthousiasme pour les soirée Disneyland Paris depuis la FanDaze!

Finalement, après ce flop, on est content de ne pas avoir pris nos places pour la soirée des 25 ans, on se réserve plus pour celle de Novembre en espérant qu’elle soit à la hauteur de la première soirée Infinity ou de la FanDaze!

Ce que l’on retiendra de bien de cette soirée c’est la rencontre avec les amis de Rien que d’y penser DLP Podcast et Disney Maniak!

 

Merci à vois d’avoir lu cet article (presque interminable), s’il vous à plu, n’hésitez pas ) le partager et à aller faire un tour sur ma chaîne Youtube et mes réseaux sociaux!

N'oubliez pas de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *